La spasmophilie

Les mécanismes de la spasmophilie font vraisemblablement interagir de nombreux facteurs d’ordre biologique, psychologique, génétique et cardio-respiratoire.

Selon certaines théories, il s’agirait d’une réaction inappropriée ou excessive à un stress, une anxiété ou une angoisse déclenchant une hyperventilation (= accélération du rythme respiratoire) qui elle-même amplifierait la réaction d’hyperventilation jusqu’à la crise de tétanie musculaire. Ainsi, différentes situations de peur et d’angoisse (dont celle de ne plus pouvoir respirer) peuvent déclencher l’hyperventilation, qui peut elle-même engendrer certains symptômes, et en particulier les vertiges, l’engourdissement des membres, les tremblements et les palpitations.

Photo d'un champs de coquelicots. Sophrologie, Hypnose, Synergie sur Marseille

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde. Bouddha

Avec une prise en charge adéquate, la sophrologie , l’hypnose et les mouvements alternatifs (MA) vont permettre à la personne d’évacuer les tensions, apprendre à respirer différemment et ainsi rendre possible de maîtriser cette angoisse et de réduire la fréquence des crises.

Fermer le menu